Chargement...
 

espace locataire

 
Cette page contient des informations pouvant être utiles aux locataires d'Inter-Loge.


La reprise de logement ou un mauvais cadeau des Fêtes !

 
Vous pouvez refuser une reprise de logement

D'ici le 31 décembre, plusieurs locataires de l’arrondissement de Ville-Marie, dont le bail vient à échéance le 30 juin 2013, auront la désagréable surprise de recevoir un avis de reprise de logement. Dans un contexte de pénurie de logements à loyer abordable, le Comité logement Ville-Marie invite les locataires qui recevront un tel avis à faire preuve de prudence en exerçant leur droit de refus.

 
Les avantages de refuser une reprise de logement

Suite au refus du locataire, le propriétaire devra faire une demande à la Régie du logement et y prouver que la reprise n'est pas un prétexte pour atteindre d'autres fins. Dans certains cas, la Régie peut refuser la reprise. Le locataire pourra aussi y demander des conditions à la reprise et une indemnité pour tous les frais reliés à son déménagement éventuel.

 
Explosion des reprises de logement

Depuis près d’une décennie, un nombre très important de familles à Montréal ont été touchées par les reprises. La reprise de logement représente pour certains propriétaires un moyen de se débarrasser d'un locataire jugé «indésirable» ou qui paie un bas loyer.

 
Une exception au droit au maintien dans les lieux

Un locataire possède un droit personnel au maintien dans les lieux dans son logement (art. 1936 du C.c.Q.). Il ne peut y être évincé que dans les cas prévus par la loi, dont la reprise. Par la reprise de logement, un propriétaire peut déloger un locataire pour se loger lui-même ou loger son père, sa mère, son fils, sa fille ou toutes autres personnes dont il est le principal soutien.

Pour ce faire, il doit faire parvenir au locataire un avis écrit (art. 1960 du C.c.Q.) dans les délais suivants:
· au moins six mois avant la fin du bail pour un bail de plus de six mois
· au moins un mois avant la fin du bail pour un bail de six mois ou moins;
· au moins six mois avant la reprise pour un bail à durée indéterminée.

Le locataire a un mois pour répondre à l'avis. S'il ne répond pas, il est réputé avoir refusé.

 
Pour information et pour vous inscrire à un atelier sur les reprises de logement,

n'hésitez pas à contacter le Comité logement Ville-Marie, au 514.521.5992 ou à

 
-- Solidairement
Comité logement Ville-Marie de Montréal
1710, rue Beaudry, local 2.6
Montréal, (Québec) H2L 3E7

514.521.5992

L’âge d’accès à l’allocation-logement baissera à partir du 1er octobre 2012

 
Montréal, le 25 septembre 2012 – Le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) et le Comité logement Ville-Marie tiennent à informer les locataires, les chambreurs et les propriétaires occupants à faible revenu qu’à partir du lundi 1er octobre, l’âge d’accès à l’allocation-logement, cette aide financière pouvant atteindre 80 $ par mois, sera abaissé de 54 à 53 ans pour les personnes seules et les couples sans enfants mineurs.

Cette décision, déjà annoncée dans le budget 2011-2012, a été confirmée, le 1er août dernier, par le décret 812-2012 adopté lors de la dernière rencontre du conseil des ministres de l’ancien gouvernement Charest. Le FRAPRU se réjouit de cette diminution de l’âge d’admissibilité à l’allocation-logement, mais déplore que la contrainte d’âge ne soit pas totalement abolie pour les personnes seules et les couples, comme c’est déjà le cas pour les familles avec enfants mineurs.

Le coordonnateur de l’organisme, François Saillant, rappelle que ces personnes rencontrent des problèmes sévères en matière de logement : « Selon les dernières données disponibles, 82 025 personnes seules locataires, âgées entre 18 à 54 ans, doivent consacrer plus de 50 % de leur revenu pour se loger au Québec. Ces personnes représentent 40 % de l’ensemble des ménages locataires dans cette situation à travers le Québec. Il est temps de cesser de les discriminer, elles et les couples sans enfant ».

Le FRAPRU demande par ailleurs au nouveau ministre responsable de l’Habitation, Sylvain Gaudreault, de procéder à une révision en profondeur de l’allocation-logement dont plusieurs paramètres n’ont pas été ajustés depuis la création de ce programme en 1997. Selon Jean-Claude Laporte, responsable des dossiers québécois au FRAPRU : « Depuis quinze ans, le montant maximal d’aide est demeuré exactement le même, soit 80 $ par mois, alors que le loyer moyen, lui, a augmenté de 43 % au Québec depuis 1997… Il est plus qu’urgent d’augmenter ce montant ».

Les personnes, qui pensent être admissibles à l’allocation-logement, doivent en faire la demande au 514-864-6299 si elles demeurent à Montréal, 418-659-6299 si elles vivent à Québec ou 1-800-267-6299 si elles sont ailleurs au Québec.

- 30 -

 
Pour plus d’informations :
François Saillant (514) 522-1010; (514) 919-2843 (cellulaire)
Jean-Claude Laporte (514) 522-1010; (514) 231-2309 (cellulaire)


Les chroniques de Marlyne

 
Image
Nom : Marlyne Laurin
Occupation : Gestion d’immeubles
Pour la joindre : 514-522-2107, poste 222

 



Vous êtes un locataire Inter-Loge? Marlyne a des nouvelles et des informations écrites juste pour vous.

Automne 2011
Printemps 2011
Hiver 2010
Automne 2010
Printemps 2010
Hiver 2009
Printemps 2009
Automne 2008
Printemps 2008
Hiver 2007
Automne 2007
Été 2007
Printemps 2007
Automne 2006
Été 2006
Printemps 2006


Prévention contre les punaises de lit

 
Voici un document contenant des conseils de prévention contre les punaises de lit lors de votre déménagement, ainsi qu'un gabarit de mise en demeure à adresser à votre propriétaire si jamais vous êtes victime d'une infestation.

Vous déménagez? Attention aux punaises de lit!

Mise en demeure pour infestation de punaises de lit


Documents d'information pour faciliter votre déménagement

 
Voici des documents d'information qui pourraient faciliter votre recherche de logement.

Vous déménagez?
Services Québec peut vous aider à aviser rapidement les ministères et organismes québécois de votre changement d’adresse.

Ressources utiles
Les ressources utiles à la location d'un nouveau logement.

Trucs lors de la recherche de logement
Astuces pratiques pour les démarches de location et du choix de votre nouveau logement.

Trouvez votre logement avec les petites annonces
Quelques sites de référence où vous trouverez une myriade de petites annonces et par lequel, qui sait, vous dénicherez peut-être l'appartement dont vous rêvez ...

Se défaire des objets de façon responsable et écologique(lien externe)
Alors que des dizaines de milliers de ménages montréalais se préparent à changer d'adresse au cours des prochains jours, la Ville de Montréal tient à rappeler aux citoyens la multitude de services qui leur sont offerts pour se défaire de leurs biens de façon écologique et responsable.

 


Option consommateurs offre "Prêt du quartier"

 
Avez-vous besoin d’aide pour votre déménagement?
Option consommateurs vous offre la possibilité d’obtenir un prêt pour payer votre déménagement avec son programme « Prêt du Quartier ».
Voici les critères :
• Vous êtes référé par un organisme communautaire.
• Vous êtes une personne à faible revenu.
• Vous êtes membre d’une caisse populaire Desjardins ou souhaitez le devenir.
• Vous habitez à l’intérieur de notre territoire : rue Van Horne et le boulevard Rosemont (nord), le fleuve Saint-Laurent (sud), le boulevard Pie IX (est), la rue Guy et le chemin de la Côte-des-Neiges (ouest).

Contactez :

PRÊT DU QUARTIER
50, rue Sainte Catherine Ouest, bureau 440
Montréal (Québec) H2X 3V4
Téléphone : 514-598-7288



S'inscrire à l'infolettre

FONDATION MAP - TOURNOI DE GOLF